Histoire

Columbo assiste au mariage de son neveu, qui appartient lui aussi au LAPD. Les tourtereaux se retirent dans la suite nuptiale qui leur a été réservée. Mais quand le jeune marié sort de la douche, il trouve le nid vide. Sa femme s’est volatilisée. Harold aime jouer, mais il gagne rarement et se retrouve lourdement endetté. Il a un oncle millionnaire qui ne daigne pas lui donner le moindre fifrelin. Harold piège alors la Rolls Royce de son oncle. Mais ce dernier décède, victime d’un chauffard lors d’un footing matinal. Pour Harold, il ne reste plus qu’à désamorcer la bombe. Il n’en aura pas le temps : le jardinier saute avec la voiture, devant la police et Columbo. Harold découvre ensuite l’identité du chauffard, qui avait eu de son côté la même idée que Harold. Il entreprend de le faire chanter pour rembourser ses dettes de jeu.

Avis

Un excellent épisode ! Après l’échec critique et le mécontentement des fans suite à l’épisode précédent, Peter Falk demande à Jackson Gillis d’écrire un scénario original et revenant au source. Jackson Gillis va faire mieux : il dynamite la formule (chose que l’épisode précédent avait tenté de faire) et la renouvelle avec talent et ingéniosité.

L’épisode est truffé de bonnes idées, déroutant totalement le spectateur. On assiste, comme à l’accoutumée à la préparation du meurtre par Harold pour au final se rendre compte qu’un autre assassin œuvrait dans l’ombre et à exécuté son plan avant Harold. Ce qui donne lieu à la mort d’un innocent dans l’explosion de la voiture.

Tyne Daly et Greg Evigan forment un formidable et original duo d’assassin. Harold, séducteur, joueur, qui utilise Dolorès et cette dernière, semi-alcoolique, quasi-nymphomane. Tyne Daly, verre à la main, minaude au milieu des joueurs de football américain.

La scène ou Harold comprend que Dolorès a tué son oncle avant lui et décide de la faire chanter est une des meilleures de la série. Menacer un assassin, même si on est soi-même un assassin en puissance, n’est pas toujours la bonne idée. Tyne Daly désamorce la tension de la scène en y conservant pourtant toute la nuance du danger.

Petit bémol sur la tentative d’ajouter des scènes comiques. On y voit Columbo opérer une danse des pieds lorsqu’il comprend comment la bombe a été placé. La scène n’est ni crédible, ni drôle et je ne vois pas pourquoi cela constituait un grand mystère, mais soit.

La scène où Bertie, l’avocat de Dolorès, comprend qu’elle est l’assassin est beaucoup plus drôle.

Notez cet épisode !

Anecdotes
  • Après l’échec de l’épisode À chacun son heure, Peter Falk revient à l’esprit original de la série, en demandant à Jackson Gillis, scénariste des meilleurs épisodes des saisons 1 et 2, de fournir une histoire originale.
  • Le titre original fait référence à l’expression anglaise « a bird in hand is worth two in the bush » que l’on traduit en français par « un tiens vaut mieux que deux tu l’auras ».
  • Pour une fois, le sergent est une femme, Nancy Duran (Joanna Sanchez).
  • Bien que tenant son cigare de temps à autre, Columbo ne fume pas.
  • La séquence de football, qui montre deux fausses équipes de football américain, est extraite d’un match réel de la Ligue canadienne de football tourné à Edmonton, en Alberta, au Canada, entre les Roughriders de la Saskatchewan et les Eskimos d’Edmonton.
  • C’est le seul épisode dans lequel Columbo lui-même est témoin d’un meurtre qu’il résout.
  • Séquences d’archives répétées : le film de deux voitures de police se précipitant sur les lieux du deuxième meurtre dans cet épisode, faisant un écart au coin du magasin d’alcools est le même film vu dans Columbo : À chacun son heure (1992), alors que la police se précipiter pour sauver Melissa. Ces deux épisodes ont été initialement diffusés la même année, l’un après l’autre.
  • Le dernier Columbo de l’écrivain vétéran Jackson Gillis qui a écrit plusieurs épisodes de la série des années 1970 et deux du renouveau des années 1990.
Filmographie sélective de Tyne Dali

Tyne Daly est une actrice américaine née le 21 février 1946 à Madison (Wisconsin, États-Unis). Le rôle qui la rendit célèbre est celui de l’inspecteur Mary Beth Lacey dans la série Cagney et Lacey. Elle a été récompensée par un Emmy Award de la meilleure actrice dans un second rôle pour son rôle dans la série Amy. Très appréciée dans le cinéma américain de la côte Ouest, Peter Falk a fait appel à elle pour deux épisodes de Columbo.
Source : Wikipédia

Filmographie sélective de Greg Evigan
  • 1978-1981 : B.J. and The Bear (TV) : Billy Joe McKay
  • 2007 : Desperate Housewives (saison 3 épisode 21) : Charles McLain
  • 2015 : Escapade Princière : George

Source : Wikipédia


Ne ratez pas les prochains dossiers !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! En savoir plus dans notre politique de confidentialité

What is your reaction?

0
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly