Histoire

Justin et Cooper, deux étudiants en criminologie de l’université de Fremont, assassinent leur professeur afin d’empêcher leur exclusion à la suite de leurs tricheries à des examens. C’est lors d’une conférence donnée par le lieutenant Columbo qu’ils accomplissent leur assassinat. Pour Justin et Cooper, il n’y a pas de meilleur alibi. Sous couvert d’aider le lieutenant dans son enquête, les deux étudiants tentent de l’envoyer sur plusieurs fausses pistes. Trop sûrs d’eux, ils ne se rendent pas compte que le lieutenant leur tend un piège.

Avis

En oubliant les deux derniers épisodes, la saison 9 avait renoué avec de bons épisodes et rendu hommage au lieutenant. La saison 10 démarre avec un épisode où Columbo se fait conférencier pour des étudiants en criminologie. C’est le seul épisode où Columbo découvre lui-même le cadavre, le professeur Rusk. Comme dans certains épisodes, ici, on ne voit pas comment le meurtre a été commis, on découvrira le modus operandi à la fin. De même, Columbo ne trouvera pas le mobile de l’assassinat alors qu’il a été mentionné pour le spectateur.

Cela étant dit, cet épisode est une parfaite continuité de la saison précédente et de l’esprit de la série. Il revient même aux fondements, sur le caractère de Columbo, que les assassins vont prendre de haut. Jamais dans toute l’histoire de Columbo, il n’aurait été aussi frontalement moqué. Les deux étudiants se foutent de sa gueule dès qu’il apparait. Leur petit numéro est parfait : le blondinet en petite Sainte-Nitouche et le brun en Miss Langue-de-Pute.

Cet épisode revient aux fondements de la série : une bande de petits blancs privilégiés, pétés de thunes et qui pensent être au-dessus des lois. Les scènes avec Robert Culp – qui joue aussi le père de l’assassin – où il prend Columbo pour un con sont impressionnantes de frustrations. La lutte des classes, en veux-tu ? En voilà ! Tout l’épisode a cette odeur d’arrogance friquée. Voir Columbo se jouait de deux tueurs est jouissif : le voir tendre des pièges dans lesquels les deux connards tombent aussi facilement est jouissif (le billet d’avion pour Phoenix, la description de la voiture).

Et face à cette accumulation de petites hontes pour Columbo, et ses petites victoires au fil de l’enquête (mais qu’il ne dévoile pas), on trépigne d’impatience pour qu’il leurs rende la monnaie de leur pièce. Le gotcha arrive en apothéose, Cooper et Justin sont exposés et pourtant, ces deux petits cons cherchent encore à incriminer le frère du gardien ! Arrêtés, emmenés, ils se débattent encore et promettent une non-conséquence à leur crime.

Mon père déteste me voir perdre.

Justin Rowe

Bref, c’est un excellent épisode, passionnant du début à la fin et qui se termine avec une pointe sadique de satisfaction.

Notez cet épisode !

Anecdotes
  • Lors de la conférence de Columbo, celui-ci évoque la façon dont il a incriminé le coupable dans l’épisode Votez pour moi (saison 9). À la fin de la conférence, un élève l’interroge également à propos de l’affaire Devlin, référence possible à l’épisode Des sourires et des armes (saison 7).
  • 4e et dernière apparition de Robert Culp dans la série. Ici l’acteur ne joue pas l’assassin, comme dans les précédents épisodes, mais le père d’un des deux criminels.
  • Dans cet épisode, une nouvelle fois, des gadgets électroniques ont leur place. Il paraît toutefois assez peu probable que la télécommande pour l’ouverture de la voiture fonctionne, vu la distance. La télécommande se trouve dans une salle de classe et la voiture dans un parking souterrain (contrairement à la scène du début de l’épisode).
  • L’épisode est inspiré par le film La corde d’Alfred Hitchcock. Notamment les deux étudiants semblant entretenir une liaison.
  • Columbo, fait unique, ne découvrira pas le mobile du meurtre. Justin Rowe déclarera simplement, au cours de son arrestation : « On l’a fait parce qu’on savait comment le faire. ».
  • La Musique d’intro de l’épisode est signée par le groupe Ambrosia , titre : Poor Rich Boy
  • C’était la quatrième et dernière apparition de Robert Culp dans « Columbo », mais la seule fois où il n’a pas joué le meurtrier.
  • L’un des rares épisodes où Columbo apparaît à l’écran avant le meurtre.
  • Le faux-fuyant sur la victime ayant écrit un livre exposant des personnages mafieux, une tentative d’explication du meurtre, était également dans Columbo: Murder by the Book (1971) (réalisé par Steven Spielberg).
  • Dédié au producteur exécutif Jon Epstein, décédé 19 jours avant la date de diffusion originale.
  • La première occurrence de Columbo faisant partie du groupe qui découvre la victime.
  • 33 sur 38 ont trouvé cela intéressant | Partagez ceci
  • Non seulement Columbo a un chien et une femme (Kate Mulgrew, Mme Columbo) mais ici il montre même une photo de la nièce de sa femme, « Annette ». Encore plus insondable, il le montre au tueur, à la fin.
  • Culp est également apparu dans le pilote de Mme Columbo (1979), Mme Columbo: Word Games (1979).
  • La scène d’ouverture présente la chanson « Poor Rich Boy » d’Ambrosia, qui figure également sur la bande originale d’Arthur (1981). Une version instrumentale est utilisée dans le film quand Arthur conduit pour rencontrer le père de Susan, Burt Johnson.
  • Justin Rowe est en train de lire le roman « Ada » de Vladimir Nabokov de 1969 lorsque Columbo s’arrête pour discuter avec les deux étudiants. Le roman est raconté par un homme qui raconte sa relation incestueuse avec sa sœur. Plus tôt, Justin se blottit et embrassa le cou de sa mère alors qu’il l’aidait avec un collier.
  • La voiture de Rowe est équipée d’une plaque d’immatriculation allemande partiellement recouverte sous la plaque américaine.
  • Columbo utilise la même astuce pour attraper les tueurs dans cet épisode que pour attraper les tueurs dans Columbo : En toute amitié (1974). Dans cet épisode, le tueur a été arrêté parce qu’il a déposé des preuves dans un appartement qu’il croyait être celui d’un bouc émissaire alors qu’en fait ce n’était pas le cas. Dans cet épisode, Columbo a trompé les tueurs pour qu’ils déposent des preuves dans la voiture de leur bouc émissaire alors que ce n’était pas sa voiture, et les seules personnes à qui on a dit la plaque d’immatriculation et la description de la voiture étaient les tueurs et donc eux seuls auraient pu planter les preuves et donc commis le meurtrier. Une autre similitude entre les deux épisodes est qu’ils impliquaient tous deux deux tueurs.
  • Ressemble vaguement au meurtre de Léopold & Loeb, lui-même dépeint dans Le génie du mal (1959). Compulsion mettait en vedette Dean Stockwell, dont le frère Guy Stockwell apparaît dans cet épisode.
  • L’explication du tueur pour le meurtre, « parce qu’ils pouvaient » est le même motif pour le meurtre dans le film La Corde (1948).
  • Les tueurs auraient retiré l’arme de l’appareil du meurtre pour la planter dans la voiture du suspect. Cela aurait dû laisser l’appareil meurtrier sans arme puisqu’il n’y aurait aucune raison de placer une autre arme dans l’appareil. De plus, lors du retrait de l’arme, ils auraient probablement complètement retiré l’appareil puisqu’il avait servi son objectif, et en le laissant, il n’y a que des preuves contre eux.
Filmographie sélective de Stephen Cafrey
  • 1984 : L’École des héros (Hard Knox) (TV) : Gary Pascoe
  • 1970 : La Force du destin (« All My Children ») (série TV) : Andrew Preston Cortlandt (1984-1986)
  • 1988 : L’Enfer du devoir (« Tour of Duty ») : Lieutenant Myron Goldman
  • 1992 : Diagnostic : Meurtre (TV) : Jack Parker
  • 1993 : Arabesque (TV) saison 9, épisode 14 (Radio Mortelle) : Jonathan Baker
  • 2015 : American Odyssey

Source : Wikipedia

Filmographie sélective de Gary Hershberger

Il est probablement mieux connu pour Twin Peaks, apparaissant dans la série originale de 1990 sur ABC et le renouveau de 2017 sur Showtime, Twin Peaks : The Return, ainsi que le film Twin Peaks : Fire Walk With Me (et Twin Peaks : The Missing Pieces). Ses rôles dans les longs métrages incluent un mélange de rôles principaux et secondaires dans Paradise Motel, My Man Adam, Free Ride, Beverly Hills Madam, Burglar, The Siege of Firebase Gloria, The Heroes of Desert Storm, Forever Love, Deep Core, Sneakers, Faith, Hope & Love, One Man’s Hero et le documentaire IMAX Magnificent Desolation: Walking on the Moon 3D. Ses rôles de téléfilm incluent Into the Homeland, Perry Mason: The Case of the Avenging Ace, The Love She Sought et The Christmas Pageant.

Hershberger est apparu dans des épisodes de Grey’s Anatomy, The West Wing, Murder, She Wrote, Columbo, The OC, JAG, Knight Rider, Highway to Heaven, China Beach et l’épisode pilote de The Whispers.
Source : Wikipedia

Ne ratez pas les prochains dossiers !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! En savoir plus dans notre politique de confidentialité

What is your reaction?

0
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly