Histoire

Une femme tient Columbo pour responsable de la mort de son mari, à la suite de son arrestation par le lieutenant et son décès d’un arrêt cardiaque en prison. Elle assassine d’abord celui qu’elle considère être le véritable coupable du crime commis par son mari. Ensuite, elle fait en sorte que Columbo hérite de l’enquête, afin de gagner son amitié pour pouvoir tuer sa femme.

Avis

Le début de l’épisode est l’un des plus réussi. Sombre, il nous plonge directement dans l’enterrement de Mme Columbo avec un Columbo tout en noir, ravagé. L’effet de cette annonce est tout aussi dévastateur pour le fan : Madame Columbo est morte. Puis, le monologue vindicatif de Vivian Dimitri dévoile l’horrible enjeu de l’épisode. Madame Columbo a été assassiné et son mari est le prochain de la liste. L’atmosphère est posée et on entre dans le récit pour ne plus en décrocher.

L’épisode est construit sous la forme de flashback. On voit bien tout au long de cette saison, l’effort (payant) des scénaristes pour jouer avec les codes de la série et injecter de l’originalité dans la formule. Est-ce une volonté de jouer avec le succès d’une formule ayant fait ses preuves et de bénéficier de tout un historique ou est-ce la volonté de moderniser Columbo, par peur que les nouveaux spectateurs soient réticents à la formule originale ?

Quoi qu’il en soit, cela donne une excellente neuvième saison avec des scénarios originaux et épatants. Helen Shaver, qui joue Vivian Dimitri, est exceptionnelle dans le rôle de cette veuve détruite par la perte de son mari et sombrant dans la folie la plus pure. La scène où elle danse avec l’image de son mari est bouleversante, tout autant que la scène finale avec pour climax la monumentale gifle reçue par Columbo.

Et quel final ! La petite phrase de Columbo « N’y comptez pas trop, Madame » me donne la chair de poule à chaque visionnage. C’est, pour moi, le meilleur final, toute saison confondue.

A la fin de l’épisode, on peut tout de même se demander si cette mascarade était utile. Après tout, Columbo récupère le pot de confiture empoissonné, cela suffirait à incriminer Vivian. Mais, dans la mesure où elle en fait une affaire personnelle, on pardonnera à Columbo son piège cruel.

Notez cet épisode !

Anecdotes
  • Shera Danese n’était pas la seule épouse d’un poids lourd de Columbo à avoir obtenu plusieurs rôles d’acteur dans la série – comme le montre le camée de Rosanna Huffman en tant qu’acheteuse de maison Mme Thornwood au début de l’épisode. Rosanna a été mariée au co-créateur de la série Dick Levinson de 1969 jusqu’à sa mort prématurée en 1987. Elle a précédemment joué le rôle de la complice de Dale Kingston (et deuxième victime) Tracy O’Connor dans Plein cadre en 1971.
  • Le match que regarde Charlie, lorsque Vivian entre dans le bureau, est le match de basket-ball de la NCAA entre les Bruins de l’UCLA et les Hurricanes de Miami, joué le jeudi 1er décembre 1988. Le joueur qui se dirige vers la ligne de faute, juste avant que Vivian n’éteigne la télévision , est alors Miami senior Eric Brown.
  • Il s’agit du deuxième épisode de Columbo à présenter une chanson de Hank Williams. Le premier était « Swan Song » avec Johnny Cash chantant « I Saw the Light » à plusieurs reprises. Celui-ci présente une version mélancolique de « I’m So Lonesome I Could Cry ».
  • L’épisode est constitué de la scène montrant l’enterrement de la femme de Columbo, entrecoupée de nombreux flashbacks où l’on voit le meurtre que la coupable a fomenté pour attirer Columbo, et l’enquête proprement dite, dont le dénouement intervient à l’issue de la cérémonie. Un subtil tour de passe-passe permet de ne rien dévoiler, ni de la femme de Columbo, ni sur Columbo lui-même (sentiments, lieu de résidence, etc.).
  • Cet épisode marque le retour du scénariste Peter S.Fischer, auteur des épisodes Edition tragiqueEn toute amitiéRéaction négative et Etat d’esprit qui figurent parmi les meilleurs des saisons 3 et 4.
Filmographie d’Helen Shaver

Elle a cinq sœurs, elle a grandi à Saint-Thomas en Ontario, une petite ville située près de London. Enfant, elle a souffert de fièvre chronique et entre cinq et douze ans, elle a passé six mois par an au lit ou à l’hôpital. Elle a étudié au ‘Banff School of Fine Arts’ et a étudié le théâtre à l’Université de Victoria en Colombie-Britannique. Elle joue dans des longs métrages canadiens comme Outrageous! en 1977 et Starship Invasions (1977). Elle a remporté le Prix canadien du film comme meilleure jeune actrice en 1978. En 1980, elle déménage à Los Angeles et joue dans des séries de la NBC. En 1990, elle joue la meurtrière dans un épisode de Columbo, Saison 9, Épisode 4 : L’enterrement de Madame Columbo. Elle joue dans la série Poltergeist, le Dr Rachel Corrigan, un psychiatre.
Source : Wikipedia

Ne ratez pas les prochains dossiers !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! En savoir plus dans notre politique de confidentialité

What is your reaction?

0
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly