Histoire

Mark McAndrews, le directeur de la chaîne de télévision CNC à Los Angeles est promu à New York. Kay Freestone, son assistante de post-production qui est aussi sa maîtresse, pense mériter une promotion à la hauteur de son ambition, elle attend qu’il lui lègue sa place. Mark considère qu’elle n’a pas le profil pour ce poste, et refuse de la promouvoir, pensant apaiser sa colère en lui achetant une voiture neuve…

Avis

Un excellent épisode, comme souvent lorsque la série met en scène des femmes fortes, puissantes et déterminées. Les scénaristes réussissent le double portrait d’un assassin au sang-froid tout en égratignant le milieu de requins officiant sur les chaines de télévision.

Trish Van Devere qui joue Kay Freestone, l’assassin de la semaine, est formidable dans le rôle d’une femme que les hommes prennent de haut. Sa maitrise, son sang-froid et sa vulnérabilité ne peuvent que rendre sympathique son personnage. Et lorsque Columbo l’arrête et qu’elle lui dit qu’elle se battra, on n’a qu’une envie : qu’elle réussisse.

On dit qu’on se sent soulagé quand ce genre de chose prend fin. Je ne me sens pas soulagée. Au contraire. […] Je sais ce qui va se passer. Je me battrai. Je survivrai. Je pourrais même gagner.

Kay Freestone

L’épisode offre deux scènes d’un suspense insoutenable. La première arrive au début de l’épisode, lors du meurtre de Mark, doublement portée par la musique et le décompte implacable de Kay. La scène est parfaite et montre non seulement la détermination de Kay mais la fragilité de son plan, réglé à la seconde près.

La seconde scène arrive en fin d’épisode, lorsque Kay lutte pour récupérer l’arme du crime dans l’ascenseur.

L’épisode cache aussi un mystère, celui de la relation entre Kay et Valérie Kirk. Interprétée par Lainie Kazan, elle tient le rôle d’un ex-star ravagée par l’alcool et les médicaments, dans une possible référence à Judy Garland. Rien ne dit la nature de cette relation : amicale ou voir même lesbienne, ce qui, pour l’époque, serait inhabituel à l’écran. Le mystère reste entier.

Si l’épisode est excellent, il y a toutefois une scène à jeter, une scène censée être amusante et qui dure trop longtemps. C’est celle où Columbo joue avec les boutons de la régie. Lourd, sans intérêt et pas drôle.

Notez cet épisode !

Anecdotes
  • Lors de la conversation (en VO) entre le projectionniste et Columbo, ce dernier évoque ses héros de jeunesse tel que Joe DiMaggio, son neveu, lui, a pour idole Francis Ford Coppola ; cette référence renvoie au fait que Peter Falk avait approché le réalisateur pour le rôle de Tom Hagen
  • En conversation avec Walter dans la salle de projection, Columbo demande à Walter la permission de prendre l’un des gants en coton de l’éditeur pour son neveu de 15 ans qui réalise des films 8 mm. Il ajoute que lorsqu’il était enfant dans son quartier, ils avaient des héros comme DiMaggio et Rizutto, mais son neveu a Francis Ford Coppola sur son mur. Dans la vraie vie, ils se connaissaient. Quelques années plus tôt, Peter Falk avait approché le réalisateur Coppola pour jouer le rôle du consiglier Tom Hagen dans Le Parrain (1972). Le rôle revient à Robert Duvall. Les notes de casting manuscrites de Coppola révèlent que Coppola a également envisagé de confier à Falk le rôle de Sonny, avant de choisir James Caan.
  • La vieille maison barricadée où Columbo rencontre Kate Freestone est le même décor de maison « post-catastrophe » utilisé dans Tremblement de terre (1974).
  • Les scènes de Playland Arcade ont été tournées à l’hippodrome Looff de Santa Monica, en Californie. Cet endroit a également été utilisé comme carrousel où Henry Gondorff (personnage de Paul Newman dans L’Arnaque (1973)) a vécu et travaillé. Dans The Sting, le carrousel était situé à Chicago.
  • Au fil des ans, certains experts ont supposé que l’acteur non facturé jouant un préposé à la cabine de contrôle avec Columbo n’était autre que le mari de Trish Van Devere, George C. Scott, simplement parce que cela lui ressemblait vraiment. L’acteur en question est en fait un vétéran de longue date de la télévision, John Furlong.
  • Un épisode extrêmement rare puisque Columbo apparaît avant (au générique d’ouverture) et pendant le meurtre au lieu de n’apparaître qu’après.
  • Ce qu’on apprend sur Columbo : que son père portait des lunettes, et qu’il avait cinq frères et une sœur.
  • Patrick O’Neal a un rôle anodin en tant que dirigeant d’une chaîne de télévision, mais dans Columbo : Une ville fatale (1972), il a joué un méchant.
  • Le journal New York Times étalé sur la table de la maison de la plage a un titre dans la section des critiques de livres : « 913 pages de délices », la section 2 a le titre : « Drame à l’ère d’Einstein », et une partie du recto le titre de la page est « …Carter Airs New Welf… ». Les titres de la critique de livre et de la section 2 indiquent une date de publication du dimanche 7 août 1977. Cela est cohérent avec le cadre dominical de la scène.
  • Après le rôle d’un employé attitré du chef d’orchestre John Cassavetes dans Columbo : Symphonie en noir (1972), l’acteur afro-américain James McEachin joue cette fois le rôle d’un sous-fifre d’un autre patron impatient (Trish Van Devere) devant faire avec l’industrie du divertissement.
Filmographie sélective de Trish Van Devere
  • 1970 : Le Propriétaire (The Landlord), de Hal Ashby : Sally
  • 1972 : La Femme sans mari (One Is a Lonely Number), de Mel Stuart : Amy Brower
  • 1978 : Folie Folie (Movie Movie), de Stanley Donen : Betsy McGuire/Isobel Stuart
  • 1986 : Hollywood Vice Squad, de Penelope Spheeris : Pauline Stanton
  • 1988 : Le Messager de la mort (Messenger of Death), de J. Lee Thompson : Jastra Watson
Filmographie sélective de Lainie Kazan
  • 1968 : Dayton’s Devils de Jack Shea : Leda Martell
  • 1982 : Coup de cœur (One from the Heart) de Francis Ford Coppola : Maggie
  • 1996 : L’Associé (The Associate) de Donald Petrie : Cindy Mason
  • 2002 : Mariage à la grecque (My Big Fat Greek Wedding) de Joel Zwick : Maria Portokalos
  • 2017 : Garlic & Gunpowder de B. Harrison Smith : Rose Lusconi, la mère de Sonny

Ne ratez pas les prochains dossiers !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! En savoir plus dans notre politique de confidentialité

What is your reaction?

0
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly