Histoire

Adrian Carsini est l’un des plus grands experts œnologues au monde. Il est aussi un producteur de vin de grande qualité et s’apprête à recevoir un prix pour son travail. Mais son jeune demi-frère Enrico, propriétaire du vignoble familial, lui rend visite. Cet homme sportif tout à son opposé lui fait part à la fois de son futur mariage et de son intention de vendre le domaine à un groupe de producteurs de vin grand public.

Pris de colère, Adrian frappe Enrico puis le transporte inconscient dans son cellier personnel attenant à sa maison. Il attache son frère par des liens, coupe le climatiseur déshumidificateur des lieux, cache la voiture d’Enrico et part une semaine à New York avec sa secrétaire. À son retour, Enrico est mort de déshydratation. Le meurtrier habille alors son frère avec la tenue de plongeur que ce dernier conservait dans le coffre de sa voiture, puis longe la côte avec le véhicule, se gare et jette l’infortuné dans la mer. Lorsque le corps est retrouvé, le légiste conclut à un choc l’ayant assommé et laissé inconscient sous l’eau jusqu’à épuisement de l’oxygène.

Avis

Attention chef d’œuvre ! Un excellent épisode qui aurait mérité d’ouvrir la saison, plus que le précédent. Commençons par de l’anecdotique et soulignons le jeu de mot en VO : any old port in a storm, se traduit littéralement par n’importe quel vieux port dans une tempête mais il peut aussi être traduit par n’importe quel verre de porto dans une tempête.

L’interprétation est parfaite. Celle de Peter Falk, à l’aise dans son personnage jusqu’à la scène culte, à la toute fin de l’épisode dans laquelle il avoue son dégoût de l’assassin. Quant à Donald Pleasance qui interprète Adrian Carsini, il est parfait. Brillement écrit, son personnage, un peu désuet, passe d’une émotion à une autre, jouant sur toutes les gammes et les variations pour cacher son meurtre. Il n’a aucun regret pour le meurtre de son frère et, paradoxalement, c’est l’un des assassins les plus appréciés. Parce qu’il donne du fil à retordre à Columbo, certes, mais parce que le personnage est complexe, sympathique et odieux. C’est l’un des meilleurs antagonistes de la série. Et l’un des épisodes les plus intéressants. La scène au restaurant est centrale : la fureur, la culture, l’intransigeance de l’assassin font des merveilles.

La relation entre Columbo et Carsini est elle-aussi un modèle du genre. Carsini ne sous-estime pas Columbo, il le méprise, en bon snob qu’il est. Les efforts de Columbo pour comprendre le monde viticole vont peu à peu laisser la place à du respect.

Notez cet épisode !

Anecdotes

Vito Scotti était un ami de longue date de Falk et a tourné six épisodes entre 1973 et 1989.

Gary Conway (la victime) et sa femme Marion possèdent leur propre vignoble – le domaine Carmody McKnight à Paso Robles, en Californie.

Peter Falk a déclaré que cet épisode est son préféré. Il a dit que c’était le premier épisode dans lequel Columbo a développé un penchant sincère pour le meurtrier. Parlant de Columbo et du personnage de Donald Pleasence, il a déclaré que « les deux hommes partageaient quelque chose en commun : une admiration pour l’excellence ». Cela a été discuté dans une interview de 10 minutes par Johnny Carson sur « The Tonight Show Starring Johnny Carson (1962) » trois jours avant la diffusion originale de l’épisode, dans laquelle Falk a loué les compétences et les performances de Pleasence.

Le personnage principal craignait que sa belle cave soit achetée et ruinée. Dans la vraie vie, le domaine Mirassou, où s’est déroulé le tournage, a été racheté par Gallo et démoli. Il ne reste plus rien, et un lotissement occupe désormais le terrain.

Le seul ou l’un des très rares… épisodes où l’on voit l’intérieur du bureau de Columbo, qui ressemble plus à un détective privé à l’ancienne qu’à un poste de police plus occupé et plus moderne.

Le script annonce à plusieurs reprises que Carsini Vineyards ne produit que du vin de qualité supérieure en quantités limitées. Cependant, lors de la visite de Columbo de la mise en bouteille du vignoble, les bouteilles ont un filetage à bouchon à vis, et la machine qui fixe les bouchons à vis peut être vue avec le chargeur à bouchon à vis sur le dessus. À l’heure actuelle, et plus encore dans les années 1970, les œnophiles dédaignent les bouchons à vis. Il en est ainsi, malgré la supériorité avérée des bouchons à vis « respirants ».

L’une des rares fois où Columbo mentionne avoir des enfants. À un moment donné, il dit que Mme Columbo peut se joindre à eux pour le dîner s’ils peuvent avoir une baby-sitter. « Vous savez ce que c’est quand vous avez des enfants », dit-il. Plus tôt, il a mentionné avoir fait un pique-nique avec sa femme et « mon enfant ».

C’est le premier spectacle où Columbo interprète la chanson « This Old Man ». Il continuerait à faire autant partie de Columbo que le cigare, le trench-coat, la voiture, le chien et la femme.

D’après Stanley Ralph Ross, le téléfilm a été écrit avec Victor Buono en tête pour le rôle d’Adrian Carsini.

L’air qui joue lorsque Columbo, Adrian Carsini et Karen Fielding s’assoient à leur table dans le restaurant est « Sous le ciel de Paris »

Le restaurant où Columbo, Adrian et Karen dînent est le même que celui utilisé pour la librairie de Felix Mulholland dans « Banacek (1972) ».

Cette histoire se déroule dans la seconde moitié de mars 1973, à en juger par le calendrier de l’Union Pacific Railroad affiché bien en vue dans le laboratoire.

Les « 69 cents le gallon » Marino Brothers, à qui l’offre d’achat de la cave familiale Donald Pleasance répond dans une crise d’apoplexie littérale, semble être une référence à peine voilée au vigneron américain le plus vendu à l’époque, Gallo, dont les produits étaient souvent appelés par les connaisseurs de vin de l’époque « Kool Aid fermenté ».

Miss Fielding dit qu’elle est payée 700 dollars par mois. C’est 8 400 $ par année; égal à environ 51 000 $ en 2020.

La bouteille de vin est achetée aux enchères pour 5000 $. Soit 30 890 $ en dollars de 2021, ajustés en fonction de l’inflation.

Le TWA Flight Center apparaît dans cet épisode pour illustrer le vol retour d’Adrian Carsini de New York vers Los Angeles après son voyage d’affaire lui procurant un alibi.

On voit pour la première fois le lieutenant Columbo dans son bureau. Il y reçoit la visite de la fiancée d’Enrico Carsini (qu’elle appelle de son nom américain « Eric »), qui vient lui faire part de ses craintes liées à la disparition de ce dernier.

On apprend que la voiture de Columbo (la fameuse Peugeot 403 cabriolet de 1959) a 160 000 kilomètres (100 000 miles) au compteur et qu’il en prend soin. Dans cet épisode la 403 est grise avec la capote marron clair

On apprend également : que le grand-père de Columbo fabriquait lui-même son vin en Sicile, que ses deux parents sont italiens, et qu’il est né, selon ses dires, tout de suite après la prohibition américaine (soit après 1933).

Un des rares voire le seul épisode de la série où se crée une certaine amitié entre le meurtrier et le Lieutenant. Dans la plupart des épisodes, le meurtrier sous-estimant le Lieutenant le toise, le prend pour un idiot, est arrogant et désagréable envers ce dernier ; dans cet épisode, Adrian Carsini éprouve un profond respect envers Columbo ainsi que des signes de grande gentillesse à son égard. Columbo éprouve même du regret à l’arrêter. D’ailleurs Columbo a accepté de s’intéresser à l’affaire car la fiancée d’Enrico a su jouer sur la fibre italienne du Lieutenant. À la fin de l’épisode, en signe d’estime, Columbo offre à Adrian une bouteille de grand cru (un Montefiascone) et Carsini lui fait remarquer qu’il est devenu un « excellent connaisseur » (il ajoute « Celui-ci est parfait pour cette sorte d’adieux »).

Lors du repas au restaurant, l’assassin reconnaît la science de l’inspecteur en matière de vins, notamment le choix, dans la version anglaise, d’un « Mosel » pour accompagner les huîtres. La version française parle de Sylvaner, lequel est produit en Alsace. Toutefois, lorsque le lieutenant surprend Carsini en train de se débarrasser de ses bouteilles au motif que ce sont des vins médiocres, il s’étonne de ce qu’un Château d’Yquem puisse être qualifié de la sorte, tandis qu’il montre ce qui semble bien être un Pinot Noir.

On peut entendre dans cet épisode la musique de Sous le ciel de Paris jouée au violon (71e minute).

La secrétaire de Carsini est jouée par Julie Harris, partenaire de James Dean dans À l’est d’Éden.

Donald Pleasance sera confronté à « Madame Columbo » dans l’épisode « Le Mystère De Lily Corday ».

Filmographie sélective de Donald Pleasance

Il est surtout connu pour avoir joué le rôle du « faussaire » dans La Grande Évasion en 1963 et du Dr Samuel Loomis poursuivant Michael Myers dans la série de films d’horreur Halloween créée par John Carpenter en 1978. Il incarna aussi le mari du personnage joué par Françoise Dorléac dans Cul-de-sac de Roman Polanski (1966), une de ses interprétations les plus acclamées, ainsi que Blofeld, l’implacable ennemi de James Bond, dans On ne vit que deux fois (1967). Au théâtre, il créa en 1960 le rôle de Davies dans la pièce du prix Nobel Harold Pinter, Le Gardien (The Caretaker). Il meurt d’une insuffisance cardiaque à la suite d’une opération à cœur ouvert.
Source : Wikipedia

  • 1954 : Le Vagabond des îles (The Beachcomber) : Tromp
  • 1988 : Le Tueur de la pleine lune (Un Delitto poco comune) : inspecteur Datti
  • 1996 : Fatal Frames: Fotogrammi mortali : professeur Robinson
Filmographie sélective de Julie Harris
  • 1952 : The Member of the Wedding, de Fred Zinnemann : Frankie Addams
  • 1957 : The Truth About Women de Muriel Box : Helen Cooper
  • 1988 : Gorilles dans la brume (Gorillas in the Mist: The Story of Dian Fossey), de Michael Apted : Roz Carr
  • 2006 : The Way Back Home : Jo McMillen

Ne ratez pas les prochains dossiers !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! En savoir plus dans notre politique de confidentialité

What is your reaction?

0
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly