COLUMBO – S01E03 – FAUX TÉMOIN / DEATH LENDS A HAND

Carl Brimmer est double. Côté pile, il est l’image même de la réussite, de la reconversion professionnelle exemplaire. Il a quitté son emploi de policier pour devenir le PDG d’une société de détective privée renommée et puissante. Il ne le doit qu’à lui-même. Côté face, c’est un mâle dominant, colérique, ambitieux, extrêmement ambitieux. Il a la bosse du commerce et son idée est simple : profiter des opportunités pour faire fructifier son chiffre d’affaires. Sauver les femmes adultères du courroux de leurs maris influents et les rendre ainsi redevables et plus enclines à l’espionnage industriel, voilà le crédo de Carl Brimmer. Et pourtant, comme nous le verrons un peu plus loin, Carl Brimmer a une conscience.

Au fil des saisons, pas mal de criminels vont tenter d’amadouer le lieutenant : peindre son portrait, flirter, tenter de l’engager. Cette dernière technique va être utilisé par Brimmer. Pourtant, à la différence de pas mal de ces concurrents, on peut voir dans cette promesse d’embauche une vraie sincérité. Si la plupart du temps, ce ne sont que des subterfuges pour enfumer Columbo et le détourner de son enquête, Carl Brimmer est admiratif des talents de déductions du policier. Alors, bien sûr, la proposition alléchante qu’il lui fait n’est pas non plus totalement innocente ! Mais, en excellent professionnel, il fait d’une pierre, deux coups !

Professionnel, c’est bien un aspect important de sa personnalité. Compétent, fonctionnel et intouchable. Du moins, le croit-il. Aussi, lorsque sa victime menace de tout révéler – une femme – qui plus est, il perd son sang-froid. C’est un meurtre de rage, de frustration et un accident. On ne menace pas un homme qui a tout sacrifié pour réussir. On voit là un aspect misogyne du personnage. Mais surtout, ce qui le met autant en colère, c’est que la menace vient d’une personne qu’il estime inférieur. Et pourtant, lorsqu’il est arrêté, il s’excuse pour le mal qu’il a fait. C’est le premier tueur à faire de telles excuses, prouvant qu’il regrette son geste.


ROBERT CULP Acteur, ses débuts ne sont pas brillants. Il devient même informaticien pour subvenir à ses besoins. Ce n’est qu’en 1953 (23 ans), qu’il démarre une carrière en jouant à Broadway, en écrivant quelques épisodes et en tournant son premier film en 1963. Son personnage de Trent dans la série Au-delà du réel – (The Outer limits) en 1964 dans l’épisode « La main de verre » a inspiré le personnage de Terminator.

Il est également, avec Jack Cassidy et Patrick McGoohan, l’un des acteurs ayant un record de participations à Columbo. Il y joue l’assassin dans trois épisodes, et un personnage secondaire dans un quatrième.


PAT CROWLEY Elle a tourné dans 11 films, 11 téléfilms et 106 séries. Elle a obtenu un Golden Globe pour L’Éternel féminin d’Irving Rapper (1954, avec Ginger Rogers et William Holden).


RAY MILLAND Acteur britannique, il est le premier acteur à recevoir, au premier festival de Cannes (1946), le prix d’interprétation masculine pour son rôle de l’écrivain alcoolique Don Birnam dans le film Le Poison de Billy Wilder, sorti en 1945.

Filmographie sélective de Robert Culp
Cinéma
  • 1963 : Patrouilleur 109 (PT 109) de Leslie H. Martinson : Ens. George ‘Barney’ Ross
  • 1963 : Un dimanche à New York (Sunday in New York) de Peter Tewksbury : Russ Wilson
  • 1972 : Hickey & Boggs (en) : Frank Boggs
  • 1993 : L’Affaire Pélican (The Pelican Brief) : Président
  • 2001 : Hunger (en) : The Chief
  • 2005 : Santa’s Slay : Grandpa
Télévision
  • 1961 : Bonanza, dans L’homme à la guitare (Broken Ballad) : Ed Payson
  • 1963 : :Au-delà du réel : saison 1 : épisode 3 : Les Architectes de la peur (The Architects of Fear) : « Allen Leighton »
  • 1964 : Au-delà du réel : saison 2 : épisode 5 : « La main de verre » (The Outer limits-Demon with a glass hand) : « Trent »
  • 1971 : Columbo : Faux témoin (Death Lends a Hand) (série) : détective Brimmer
  • 1972 : Columbo : Le Grain de sable (The Most Crucial Game) (série) : Paul Hanlon
  • 1973 : Columbo : Subconscient (Double Exposure) (série) : Dr Bart Keppel
  • 1985 : Brothers-in-Law : Winston Goodhue
  • 1990 : Perry Mason: The Case of the Defiant Daughter : Richard Stuart
  • 1990 : Columbo : Criminologie appliquée (Columbo Goes to College) (série) : Jordan Rowe
  • 1993 : Une nounou d’enfer : Pères et impairs (The Nanny : Ode to Barbara Joan) (série) : M. Babcock
  • 2005 : Early Bird
Comme scénariste
  • 1952 : Les Aventuriers du Far West
  • 1985 : Alfred Hitchcock présente
  • 1993 : Loïs et Clark
Comme réalisateur
  • 1972 : Hickey & Boggs
Filmographie sélective de Pat Crowley
Cinéma
  • 1953 : Un galop du diable (Money from Home) de George Marshall : Dr Autumn Claypool
  • 2012 : Mont Reve de Rocky Collins et Lynn Von Kersting : Mme Cottington
Télévision
Séries télévisées
  • 1959 : Les Incorruptibles (The Untouchables)
    • Saison 1, épisode 1 (pilote) Les Incorruptibles défient Al Capone (The Untouchables ou The Scarface Mob) de Phil Karlson : Betty Anderson
  • 1971 : Columbo
    • Saison 1, épisode 2 Faux témoin (Death Lends a Hand) de Bernard L. Kowalski : Mme Lenore Kennicut
  • 1979-1981 : Drôles de dames (Charlie’s Angels)
    • Saison 3, épisode 22 Bosley est amoureux (Angels in Waiting, 1979) d’Allen Baron : Ellen Miles
    • Saison 5, épisode 7 Et si l’on dansait (Hula Angels, 1981) de Kim Manners : Marion Moss
  • 1987 : Arabesque (Murder, She Wrote)
    • Saison 3, épisode 18 À mourir de rire (No Laughing Murder) de Walter Grauman : Edie Howard
  • 1998 : Friends
    • Saison 4, épisode 18 Celui qui cherche un prénom (The One with Rachel’s New Dress) : Mme Burgin
  • 2006 : The Closer : L.A. enquêtes prioritaires (The Closer)
    • Saison 2, épisode 9 Heroic Measures : Beverly Langner
  • 2009 : Cold Case : Affaires classées (Cold Case)
    • Saison 6, épisode 14 Derrière la façade (The Brush Man) de Roxann Dawson : Diane Drew (en 2009)
Téléfilms
  • 1970 : Menace on the Mountains de Vincent McEveety : Leah McIver
  • 2001 : 61* de Billy Crystal : Pat Maris (en 1998)
Filmographie sélective de Ray Milland
Cinéma
  • 1929 : The Flying Scotsman : Jim Edwards
  • 1930 : Way for a Sailor : Ship’s officer
  • 1939 : Tout se passe la nuit (Everything Happens at Night) d’Irving Cummings : Geoffrey Thompson
  • 1950 : Suzy… dis-moi oui (A Woman of Distinction) : Professor Alec Stevenson
  • 1979 : Le Putsch des mercenaires (Game for Vultures) de James Fargo : Colonel Brettle
  • 1985 : The Gold Key (Vidéo) : Carl Bruhn
Télévision
  • 1953 – 1955 : Meet Mr. McNutley (série télé) : Ray McNulty
  • 1971 : Columbo : Faux témoin (Death Lends a Hand) (série télé) : Arthur Kennicut
  • 1972 : Columbo : Dites-le avec des fleurs (The Greenhouse Jungle) (série télé) : Jarvis Goodland
  • 1975 : Ellery Queen (téléfilm) : Carson McKell
  • 1978 : Galactica: La bataille de l’espace (Battlestar Galactica) (téléfilm) : Sire Uri
  • 1979 : Drôles de dames, saison 4, épisode 25 (série TV) : Oliver Barrows
  • 1982 – 1983 : Pour l’amour du risque (Hart to Hart) (série télé) : Stephen Harrison Edwards / Professeur Timothy Wallace
Réalisateur
  • 1955 : L’Homme traqué (A Man Alone)
  • 1968 : Hostile Witness
Producteur
  • 1956 : L’Homme de Lisbonne (Lisbon)

Ne ratez pas les prochains dossiers !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! En savoir plus dans notre politique de confidentialité

What is your reaction?

0
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly